modifié le 16 Septembre 2013

 

 

 Selon l'institut Global Footprint Network en Août 2012 nous avons déjà dépassé le budjet de ressources naturelles que la planète peut fournir en une année entière,sans risque de pénurie pour la survie de l'humanité.Chaque année ce :Jour du Dépassement de l'Economie Terrestre(vitale)intervient un peu plus tôt à cause de l'accélération  de la consommation mondiale de ces ressources !

Depuis 3 millions d'années l'atmosphère n'a jamais connue une teneur aussi élévée en CO2.A cette époque la conséquence en était que le niveau des mers était à 10 mètres au-dessus du niveau actuel !(Info Science Avenir de Septembre 2013)


 Comme tout le Vivant l'Homme est un éco-système complexe composé d'une multitude de micros- organismes.Ce petit éco-système,que nous sommes, vit à l'intérieur d'un plus grand :celui de la biosphère terrestre(la Nature).Notre survie dépend donc directement du bon état de ce dernier.Aujourd'hui l'Humanité se comporte vis-a-vis de la Nature comme dans le conte d'Alphonse Daudet: "l'homme a la cervelle d'or",qui pour plaire à sa belle s'arrache chaque jour un peu de cervelle pour lui acheter des cadeaux,en sachant que ce comportement lui sera bientôt fatal !

"Nous n'héritons pas de la Terre de nos ancêtres,nous l'empruntons à nos enfants"(Citation d'Antoine de Saint-Exupéry) 

 

 

...Pour la majorité des individus l'écologie se résume à la protection de la nature,la défense de l'intégrité de l'environnement..C'est une vision trés limitée de ce qu'est en réalité ce concept .En fait l'écologie est avant tout une branche récente de la science contemporaine,issue du constat de l'existence d'intéractions intelligentes de l'ensemble des éléments de la biosphère terrestre(inertes,végétaux et animaux)associés pour perpétuer et défendre la vie.
                   - Un des promoteurs de cette vision de la nature fut,dans les années 1960,James Lovelock,médecin,cybernéticien,biologiste et Docteur Honoris Causa de plusieurs universités,qui avança l'idée que la Terre se comportait comme une gigantesque  entité vivante(un macro-organisme);comme une entité régulant l'environnement de manière à préserver les conditions favorables à la vie.Cette théorie est aujourd'hui connue sous le terme "d'hypothèse Gaia"(du nom de la déesse de la Terre en Grec).Après avoir été combattue,décriée, cette idée d'une "intention intelligente" au sein de la biosphère,même si elle n'est pas acceptée complétement sous cette formulation, est devenue une évidence au fur et à mesure de l'empilement des découvertes dans divers domaines de la recherche.La science positiviste de notre temps ,qui à ses débuts voyait notre monde comme une simple machinerie que l'homme pouvait utiliser et asservir à ses besoins ,est donc aujourd'hui revenue à une conception de la nature proche de celle qu'en avaient les cultures qui nous ont précédées,et qui croyaient,majoritairement, en l'existence d'un " agent intelligent,créateur et organisateur du monde",d'une sorte de " Grand Architecte "(terme de la Franc Maçonnerie utilisé pour exprimer cette idée.L
es civilisations antiques:Egypte,Inde,Chine...n'étaient pas vraiement polythéistes.Leurs traditions furent réinterprétrées ainsi sous l'influence simplificatrice de la culture judéo-chrétienne.Les différents dieux n'étaient en fait que des expressions,(neter:terme grec)des avatars de ce Dieu/principe unique.Que cette "Intelligence Suprême" soit née de la matière par hasard,ou qu'elle ait préexistée à cette dernière ,à chacun d'en faire le choix ! par contre , personne aujourd'hui avec la reconnaissance officielle de l'écologie, ne peut nier la réalité de ce "principe intelligent , constructeur et régulateur de la biosphère".On comprend ainsi que l'humanité,malgré tous les prodiges que son savoir lui permet, ne pourra pas poursuivre et développer davantage un modèle de civilisation qui la conduit à être de plus en plus en compétition avec le " logiciel "de ce Grand Ordinateur  sans subir de plus en plus des effets en retour:catastrophes  climatiques,extension de maladies génétiques dues aux produits mortifères disséminés dans l'environnement etc..A moins de décider pour y échapper de se soustraire à son milieu naturel pour s'en construire un artificiel pour y vivre en autarcie lorsque les conditions vitales de la biosphère ne permettront plus à l'Homme d'y demeurer!(bases souterraines,spatiales en orbite autour de la planète etc..)mais  ces solutions ne pourront-être réservé de toutes façon qu'à quelques "élus"...
 - IL EST  ,PEUT-ETRE, ENCORE TEMPS,POUR NOS ENFANTS ET POUR LES GENERATIONS A VENIR , D'EVITER LE PIRE:POUR CELA  NOUS DEVONS DE TOUTE URGENCE ABANDONNER LE MODELE   DESASTREUX  DE SOCIETE , QUE NOUS AVONS DEVELOPPE , POUR LE REMPLACER PROGRESSIVEMENT  PAR UN AUTRE BASE SUR UNE ECONOMIE DURABLE  ET  ECOLOGIQUE:ARRET DE LA DISPERSION SANS CONTROLE DANS L'ENVIRONNEMENT D'ELEMENTS TOXIQUES. RECYCLAGE INTEGRAL DE TOUTES LA PRODUCTION  INDUSTRIELLE . UTILISATION INTELLIGENTE DES ECO-SYSTEMES  POUR  NOS  BESOINS  QUOTIDIENS  ETC.. IL EST IMPENSABLE QUE LES "PAYS EMERGEANTS" COMME LA CHINE ET L'INDE ,QUI A EUX SEULS REPRESENTENT PRESQUE LA MOITIE DE L'HUMANITE,NE PERPETUENT PAS   AUSSI CE MODELE NEFASTE SANS QUE DES CONSEQUENCES GRAVES POUR LA BIOSPHERE NE SURVIENNENT RAPIDEMENT.MALHEUREUSEMENT ON CONSTATE QU'ACTUELLEMENT RIEN N'EST FAIT QU'AU CONTRAIRE CE "CHEMIN FOU" S'ACCELERRE DANS CES DEUX GRANDES NATIONS
(32000 voitures par jour ont été immatriculées en Chine durant le premier trimestre 2009!Ce qui fait que ce pays dépasse aujourd'hui les U.S.A en matière d'émission de gaz à effet de serre.Et la progression impressionnante des ventes automobiles en Inde placera ce pays bientôt en n°3 dans cette liste! )
-Les partis politiques classiques,de droite ou de gauche,et même les systêmes économiques,  capitaliste ou communiste(comme dans l'ancienne U.R.S.S)ne peuvent arrêter la progression de la Crise globale car ils appuient leur fonctionnement sur une vision du monde devenue obsolète(celle de la science occidentale du 19ième siècle).Conception d'une "Nature Machinale" influencée par la traduction chrétienne simplifiée du texte hébraique de la Genèse qui présentait la nature(le Paradis Terrestre)comme un simple cadre de vie offert par Dieu à l'Homme,et dont il pouvait disposer à son gré?D'ailleur,au sujet des religions,quelles qu'elles soient,je m'étonne que leurs fidèles ne soient pas tous devenus des partisans de l'écologie,qui développe une vision quasi deiste du monde!

                                            

-Pour la première fois de son histoire(connue),l'humanité dans son ensemble et chaque individu(car personne ne peut nier ne pas être informé de cet état de chose,de par l'extension planétaire des communications) doit décider sans attendre d'avoir  un comportement responsable et solidaire sous peine que le NO FUTUR devienne effectif demain pour l'espèce humaine!

"Essayons par notre comportement au quotidien d'être le changement que nous voulons voir arriver dans le monde!"(Mahatma Gandhi)

                     

- A cause de l'accroissement de la population mondiale(6 milliard aujourd'hui,9 demain,en 2050)l'alimentation est parmi les problèmes importants auquel le genre humain est confronté.Là encore seule la "solution écologique" pourra le résoudre.C'est pourquoi une "révolution agricole" d'envergure doit se faire.Depuis le siècle dernier,dans les "pays riches" les loobies (vendeurs de matériel agricole,d'alimentation du bétail, grossistes revendeurs..etc)ont transformé petit à petit les paysans en pseudos-industriels,en privilégiant une monoculture intensive ou des grands élevages.Les effets économiques et écologiques et sanitaires  désastreux que l'on constate aujourd'hui proviennent de ces choix:la valeur marchande d'une production de plus en plus importante ne pouvait que s'effondrer au fil de son développement,et la capacité a le poursuivre de plus en plus difficile pour le maintenir en quantité et qualité,PARCE QUE LA NATURE EST VIVANTE ET NE PEUT PAS RENTRER DANS LES PROCESSUS INDUSTRIELS ORDINAIRES.L'argument humanitaire avancé par les partisans de ce type d'exploitation agricole avaient été qu'il allait permettre à l'ensemble de l'humanité de pouvoir se nourrir .Argument fallacieux,car aujourd'hui les individus des pays "en voie de développement"(depuis un siècle!!)continuent toujours de souffrir de la faim.On notera que les partisans d'une "agriculture industrielle" tentent de sauvegarder cette direction,malgré les déboires cités,en cherchant à nous faire accepter des plantations OGM,en ressortant encore sans vergogne ce prétexte humanitaire très douteux!
- Pour moi il ne fait aucun doute que les agriculteurs se doivent de redevenir les paysans qu'ils ont été pendant des milliers d'années,en pratiquant, partout ou cela est possible,de la polyculture pour nourrir les populations vivant à leurs proximité , en utilisant le "savoir écologique"moderne.Les avantages de cette reprise de l'agriculture paysanne de proximité dans TOUS LES PAYS (type AMAP) sont considérables en matière de qualité de vie des populations.Ce système apporterait la garantie d'un revenu durable pour le producteur,protègerait le consommateur des soubresauts du marché,des ruptures possibles des circuits alimentaires pour diverses causes : climatiques,crises politiques etc.Outre cela ce système tout en redynamisant les territoires  , redonneraient un cadre de vie de meilleure qualité avec toutes les conséquences sociales  bénéfiques qu'il entraînerait..L'humoriste Alphonse Allais voulait "mettre les villes à la campagne" pour rendre plus heureux les citadins!Je crois que "faire revenir la campagne dans les villes "serait effectivement une bonne idée,et De la même façon qu'il existe un Conservatoire du Littoral,pourquoi ne pas envisager la création d'un Conservatoire d' Espaces Naturels et Agricoles au sein des grandes métropoles..

  - Dans un rapport publié en Mai 2007,la F.A.O(Food and Agriculture Organization) à mis en évidence que seul le développement mondial de petites cultures maraîchères et élevages de proximité,"villageoises"pouvait combattre efficacement la malnutrition qui touche plus d'un milliard de personnes(parce que les systèmes productifs les plus durables sont ceux élaborés par Dame Nature!)Mais les pays riches n'encouragent, ni n'aide au développement de cela dans les pays pauvres pour pouvoir écouler chez eux avec la méthode du dumping,les surplus encombrants de leur agriculture industrielle!

-La France,de par son territoire et son climat, est le pays idéal pour ce type d'agriculture traditionnelle.On peut s'étonner que,malgré l'accroissement de la demande de la part des consommateurs en produits maraîchers à tendance bio,qui garantie également la perennité de la fertilité des sols:10% par an,qui fait que 60% sont importés..Pourquoi devant l'effondrement économique de plus en plus patent des fillières de l'agriculture intensive,les acteurs professionnels et politiques ne mettent pas plus d'empressement à réorienter les agriculteurs vers ce crêneau prometteur et durable?Serais-ce parce qu'il libérerait trop ces derniers des intermédiaires et autres profiteurs de leur travail?

- A "l'aune " de toutes ces réflexions le lecteur aura compris que l'écologie est plus qu'un simple concept politique( d'organisation économique et sociale),que L'ETHIQUE ECOLOGIQUE EST UNE NOUVELLE BASE MORALE ET SPIRITUELLE,DANS LE SENS LE PLUS NOBLE,CELUI ENCOURAGEANT LES INDIVIDUS A PLUS DE RESPECT ENVERS LA NATURE QUI ABRITE ET PERMET LEUR EXISTENCE,ET A PLUS D'HUMANITE ET DE SOLIDARITE ENVERS LEURS SEMBLABLES .Pour moi il ne fait aucun doute qu'un Green Deal mondial est la seul planche de salut pour permettre à l'humanité de continuer sa marche en avant  ! 

"La vie est comme une toile d'araignée,qui va de l'insecte jusqu'à l'aigle dans le ciel.Aussi ce que l'Homme fait à un fil,il le fait à toute la toile et  à lui-même ! "(paroles du chef indien Red Crow)
 

 blogs d'écologie politique régionnaux:

http://allantvert.unblog.fr

http://ecologistesdusudmorvan.blogspot.com

la plate-forme des ressources en éducation à l'environnement et du développement durable en Bourgogne.

www.eedd-bourgogne.fr